AlgériePolitique

Ali Ghediri devant le juge d’instruction de Dar el-Beida

Algérie – Candidat aux deux élections présidentielles annulées, le général-major à la retraite Ali Ghediri comparaît ce jeudi devant le juge d’instruction de Dar el-Beida, à l’Est d’Alger.

« Nous vous informons que Mr Ali Ghediri a été présenté au tribunal civil de Dar El Beida, pour comparaître par devant le juge d’instruction. Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation », lit-on sur sa page Facebook de campagne.

L’ancien Directeur central des ressources humaines du ministère de la Défense nationale avait été arrêté hier, mercredi, par les services de sécurité. Les raisons de son arrestation et de sa présentation devant la justice restent inconnues.

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. ce kamikaze ex général le mercenaire Ali Ghediri est une créature du tristement célèbre criminel assassin des pauvres algeriens Tawfik ex Rab Dzair, Ali Ghediri ex candidat a l’élection présidentielle, soutenu par les zouaves extrémistes xénophobes, racistes, les anciens tortionnaires DRS du tristement célèbre centre DRS de Ben Aknoun, les anciens membres des escadrons de la mort, et financé avec l’argent sale tâche du sang des innocents algériens victimes du terrorisme, l’argent du grand voleur le zouave Rabrab.
    l’ex général félon Ali Ghediri partisan de la politique criminelle néo capitalistes des prédateurs des richesses du peuple algérien, il mérite la prison.

    1. XENOPHOBIE ET RACISME QUAND TU NOUS TIENS. T’es perdu mec rien à faire pour te récupérer. Tu crèveras avec ton racisme pour terminer en enfer comme tous tes semblables.
      Pour tes invectives, c’est connu plus c’est gros, plus ça passe et plus on déverse plus en on restera quelque chose, vous apprend t-on, c’est la devise de toutes les mouches et c’est très affectionné par celles financées par les bédouins sionistes pour qui vous travaillez et qui vous paient à 700 DA/heure.
      Dommage que les « zouaves » vous aient libérer de la france. Vous alliez si bien en cirant les bottes de colons et ces « zouaves » se battent encore pour vous libérer des dictateurs et vous offrir un état de droit. Ils devraient vous laisser léchez les bottes des nouveaux maîtres et chanter les louanges des buveurs de pisse de chameau, c’est tout ce que vous méritez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close