Monde

Allemagne : Manifestation contre la venue d’Erdogan à Cologne

  Dès la fin de matinée, les manifestants, sous forte surveillance policière, avaient commencé à se rassembler dans le calme sur une place du centre-ville, à l’appel notamment d’associations de la communauté alévite, branche libérale de l’islam très présente en Turquie et traditionnellement opposée aux conservateurs.

   Certains arboraient des casques de chantier portant l’inscription "Soma", en hommage aux 301 mineurs décédés la semaine dernière dans l’accident de la mine de charbon du même nom, située dans l’ouest de la Turquie.

   "Le venue d’Erdogan aujourd’hui oeuvre à la division des Turcs qui vivent ici en Allemagne, il est porteur d’une politique discriminatoire dans laquelle les minorités n’ont aucune place", a expliqué à l’AFP Ufuk Cakir, président de l’association des alévites de Rhénanie du Nord-Westphalie, qui co-organise la manifestation et attendait quelque 20.000 participants.

   "Les récents évènements en Turquie, les affaires de corruption, les assassinats de membres de minorités religieuses démontrent (…) encore plus la nécessité de notre mobilisation", a-t-il ajouté, au milieu des banderoles et pancartes des manifestants sur lesquelles on pouvait lire "Erdogan persona non grata", "Résistance contre le fascisme de l’AKP" (parti islamo-conservateur d’Erdogan) ou encore "Corruption, charia, sultanat, Erdogan tu n’es pas un démocrate".

   Le Premier ministre turc doit tenir un discours devant plusieurs milliers de partisans, dans une salle de spectacles, la Lanxess Arena, située de l’autre côté de la ville, aux abords du Rhin.

   Sa venue suscite depuis plusieurs jours inquiétudes et critiques en Allemagne.

   "M. Erdogan, vous n’êtes pas le bienvenu ici!", s’est exclamé samedi le journal populaire Bild. "Nous ne voulons pas de politiciens comme vous", a ajouté le quotidien le plus lu d’Allemagne dans une lettre ouverte au président turc publiée dans son édition en ligne.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!