En directAlgérie

Un ancien ministre marocain recadré par son roi pour avoir parlé de l’Algérie

Algérie – Salaheddine Mezouar, ancien ministre marocain des Affaires étrangères et actuel président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM –équivalent du FCE en Algérie), a été recadré par le gouvernement de son pays après un commentaire sur la situation en Algérie.

« Le gouvernement de Sa Majesté le Roi dénonce la démarche ‘irresponsable, maladroite et irréfléchie’ de Salaheddine Mezouar, président de la CGEM qui a cru devoir commenter la situation interne en Algérie lors d’une conférence internationale tenue à Marrakech », a indiqué ce dimanche le ministère marocain des Affaires étrangères dans un communiqué rapporté par plusieurs médias locaux.

Et de rappeler, « la CGEM, ne peut se substituer au gouvernement de SM le Roi dans la prise de positions sur les questions internationales et notamment le développement dans ce pays voisin ».

Selon le site Ecoactu.ma qui cite des sources, Salaheddine Mezouar a démissionné de son poste.

Articles en lien

One Comment

  1. Il est interdit de dire qu en algerie il y a un mouvement populaire pacifique pour une nouvelle republique..que le peuple algerien dinne une lecon de civisme de patriotisme et de maturite politique a l ensemble des pays de la planete.. c est la verite mais il ne faut pas la dire..surtout au maroc..en egypte..et chez les ga ndouras….nos freres arabes..qui esperent un bain de sang..une guerre civile..la loi martiale….fakouuuuu!..on changera les choses a l
    algerienne..entre algeriens..et de la maniere qu il vous est impossible de concevoir…..paisiblement!!!! Menech hayawen..menech fi 3ahed el jahiliya…et on est plus civilises que vous..!!!! On vous vendra le brevet du bon hirakiste algerien.ni haine..ni violence..ni casse..ni fumigene..ni lacry..ni matraques..ni bousculades..ni heurts..wallouuuuuu!..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close