En direct

Anis Rahmani face à Nadjib Sawris devant la justice le 3 octobre

  • Le directeur d’Ennahar est accusé d’avoir contribué aux incendies ayant détruit les sièges de Djezzy après le match de la sélection nationale face à son homologue égyptienne le 14 novembre de l’année dernière. Il est aussi accusé de diffamation après la publication d’un article en page deux « ouyoun wa adhan » (des yeux et des oreilles), dans lequel il aurait accusé Djezzy d’avoir été « de mauvais augures pour les Verts », ainsi que d’autres accusations dont la dernière en date était celle portant sur le contenu du recours présenté par l’opérateur égyptien à la direction générale des impôts et dans lequel il accusait les services de cette dernière de piratage à propos des taxes imposées et estimées à 695 millions d’Euros.
  • Les accusations en gros du groupe Orascom Télécom le Caire, contre le responsable de publication d’Ennahar El Djadid, feront certainement croire aux lecteurs que Anis Rahmani est responsable de la dégradation de la situation financière de l’opérateur égyptien et psychologique du premier responsable, Nadjib Sawris.
  • Ce dernier qui ignore ou fait semblant d’ignorer que son investissement en Algérie était bâtit sur la ruse et la supercherie, en réalisant des chiffres d’affaires en milliards de dollars de Flexy sans facture. Il a par ailleurs été incapable de justifier ses ruses devant les instances concernées, qui ont refusé sont recours qui n’était pas construit sur des bases solides.
  • Si Nadjib Sawris n’a pas pu justifier ses pratiques par des factures et des preuves concrètes, comment alors pourra-t-il les présenter le trois octobre prochain lors de sa confrontation avec Anis Rahmani devant la justice ?
  • Comment pourra-t-il prouver à la justice que le responsable de publication d’Ennahar El Djadid était derrière l’incendie du siège de Djezzy et la dégradation de sa situation financière et la situation psychologique dans laquelle se trouve son responsable, Nadjib Sawris !
  •  
  • Ennahar/ Habiba Mahmoudi
  •  

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!