En directAlgérie

Anis Rahmani : « Si j’avais payé, on m’aurait épargné »

Algérie – S’exprimant ce vendredi, le directeur du groupe médiatique Ennahar est revenu sur le procès intenté contre Abderrahmane Semmar, dit Abdou Semmar, directeur d’Algérie Part.

D’emblée, Anis Rahmani a tenu à exprimer sa position suite à la décision du juge de remettre provisoirement en liberté Abdou Semmar et Merouane Boudiab. A ce sujet, le patron du premier groupe médiatique algérien a affiché sa confiance totale en la décision de la justice. « J’ai accueilli la décision avec satisfaction », a-t-il affirmé.

Dans ce sens, Anis Rahmani a indiqué être la victime d’attaques d’une « minorité » qui ne veut aucun bien à l’Algérie. Cette minorité, selon lui, use de tous les moyens scabreux pour arriver à leur fin ; à savoir « déstabiliser le pays ». « Les Algériens peuvent circuler aujourd’hui en toute sécurité de Maghnia (Tlemcen) Jusqu’à Dréan (El Tarf) », a-t-il souligné. Et de pointer « cette stabilité dérange des états (étrangers), mais surtout des parties établies ici en Algérie ».

Ces parties présentes au sein de toutes institutions et administration de l’Etat, comme l’affirme le directeur d’Ennahar, utilisent des figures de proue à des fins de chantage. Objectif : rançonner et cibler des personnes précises auxquelles elles essaient de soutirer des sommes d’argent importantes.

Là-dessus Anis Rahmani est sans équivoque. « Si j’avais payé, on m’aurait épargné », a-t-il déploré.

Abordant point par point la cabale dont fait l’objet Ennahar, le patron du groupe a lancé un défi à quiconque de prouver qu’il a dilapidé le moindre dinar « public ». « Je n’ai pas travaillé une seconde dans le secteur public, je défie qui que soit de prouver que j’ai tapé dans la caisse », a-t-il chargé.

Enfin, le directeur d’Ennahar est revenu sur le harcèlement que subissent plusieurs journalistes du média, notamment ceux de la chaine de télévision (Ennahar Tv). « S’ils partaient travailler pour le compte d’une autre chaine, tout s’arrêterait », s’est-il désolé.

نقل مباشر لحوار الرئيس المدير العام لمجمع النهار الزميل أنيس رحماني

تتابعون معنا نقلا مباشرا لحوار الرئيس المدير العام لمجمع النهار الزميل أنيس رحماني

Publiée par ‎النهار الجديد‎ sur Vendredi 9 novembre 2018

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close