Monde

Ankara ferme son espace aérien aux Kurdes irakiens

Ankara a décidé lundi de fermer son espace aérien au gouvernement régional kurde irakien et souhaité que Bagdad reprenne le contrôle du poste-frontière de Habour, entre la Turquie et le Kurdistan irakien.

En effet, le gouvernement d’Ankara a pris ces mesures sur recommandation du Conseil national de sécurité

D’autre part, la Turquie menaçait auparavant de fermer le poste de Habour en réaction à l’organisation par le Kurdistan d’un référendum d’autodétermination le 25 septembre dernier, marqué par une écrasante victoire du “oui” à l’indépendance.

La Turquie a déjà renforcé les contrôles au poste de Habour et suspendu ses vols vers le Kurdistan.

Elle a également organisé des exercices militaires conjoints avec l’Irak à la frontière.

Reuters

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!