AlgérieSociété

Ansej : Des centaines de promoteurs dans la rue à Tizi Ouzou (vidéo)

Algérie – Ce sont prés de 1 500 jeunes bénéficiaires de l’ANSEJ, CNAC et ANGEM en difficulté issus de plusieurs wilayas Est, Ouest, Centre et Sud du pays qui ont observé ce jeudi 28 septembre une marche à Tizi Ouzou pour réclamer « l’effacement total de leur dettes et l’arrêt des saisies de matériels ».

C’est c’est ce qu’a révélé dans un entretien téléphonique à ALG24 aujourd’hui le Secrétaire Générale du Collectif d’appui à la microentreprise (Came) de Tizi Ouzou,Yacine Guellal,précisant que l’objectif de cette marche est de demander une  « amnistie générale des dettes ».

M. Guellal a appelé à cette occasion le  gouvernement à engager une politique d’ »accompagnement » et d' »assistance » en faveur des jeunes promoteurs, afin qu’il puissent relancer leurs activités bloquées à cause des dettes. A ce propos, il indique que parmi les revendications principales des jeunes  présents à cette marche est  » l’effacement des dettes fiscales et parafiscales ».

M. Guellal a remis en cause les chiffres officiels communiqués par le Ministère du Travail sur la réussite des entreprises réalisées dans le cadre de l’Ansej ( 95 % ). Ce sont des chiffres « erronés », a t-il jugé . La preuve, argue t-il    » le taux d’extension des entreprises Ansej ne dépasse pas les 1 %!, a t-il regretté.  « Ce taux montre que des  milliers de jeunes qui ont bénéficié du dispositif ANSEJ sont en difficultés financières sachant que la plupart ne sont plus en mesure de préserver leur activités », a t-il déploré. la rason « 65 % des jeunes promoteurs ne sont pas formés »!

Le SG de la CAM  a dressé un bilan négatif sur la sitauation des jeunes promoteurs prétextant que sur 1 300 000 jeunes qui ont beneficié de l’ANSEJ, CNAC et ANGEM 150 000 n’ont pas atteint leurs objectifs .

 

.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close