PolitiqueAlgérie

APN : La pétition de retrait de confiance à Saïd Bouhadja [Document]

Algérie – Elle sera remise aujourd’hui, dimanche 30 septembre, au Président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Saïd Bouhadja. La pétition de retrait de confiance signée par quelque 360 députés pour contraindre le troisième homme au pouvoir de jeter l’éponge.

Sur cette pétition, dont ALG24 détient une copie, l’on peut lire que que parmi les dépassements signalés, la marginalisation flagrante des députés par le Président de l’APN. Ce dernier est également accusé de « faire retarder intentionnellement » l’adoption du règlement intérieur de l’APN.

Saïd Bouhadja, élu Président de l’APN en mai 2017, est accusé par la majorité parlementaire de « mauvaise gestion des affaires » de l’Assemblée et de faire perdre à cette dernière sa notoriété. On lui reproche, selon le même document, de « recrutement douteux et anarchique de personnes sans aptitude ni intégrité et leur confier des postes et des salaires non mérités ».

Les 360 députés ont ainsi décidé de retirer leur confiance en le Président de l’APN, en lui demandant de déposer sa démission. En attendant cette démission, ces députés annoncent le gel de toute activité au sein des structures de l’Assemblée populaire nationale.

Lire aussi : Crise à l’APN : Un ultimatum de 48h à Saïd Bouhadja

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Et depuis quand, ces députés sont intégres, ils lui reprochent tout simplement d’avoir limogé le pion du FLN, le secrétaire général de l’APN, des députés se cachent derrière l’immunite, comme ceux impliqués dans l’affaire du Boucher, ils sont dérangés par Bouhadja, il ne veut pas de compromission , et ce n’est pas à eux de faire un retrait de confiance, il a été désigné par le président de la république et eux ne sont que des élus de la….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close