En direct

Appel à l'ouverture d'unités de traitement de la douleur dans tous les hôpitaux du pays

Le professeur Nadia Fellah, chef de service d’anesthésie et de réanimation au CHU Lamine Debaghine (Alger), a été soulignée samedi à Alger, la nécessité d’ouvrir des unités de traitement de la douleur dans tous les hôpitaux du pays.

 Lors d’une rencontre sur la prise en charge de la douleur, la spécialiste a indiqué qu’il n’existe actuellement que quatre unités de ce genre. Il s’agit, a-t-elle rappelé, des centres Pierre et Marie Curie (CPMC-CHU Mustapha – Alger), de Bab El-Oued et les unités des hôpitaux d’Oran et de Batna.

 Elle a aussi appelé dans ce sens à l’ouverture de ce genre de centre pour alléger les souffrances des malades.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close