En direct

Appel à la reconstruction d’un consensus national (FFS)

Au cours d’un meeting, le premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Mohamed Nebbou, a réaffirmé, vendredi depuis  la ville de Teleghma (Mila) son appel pour la reconstruction d’un consensus national émergeant d’un dialogue auquel prennent part toutes les forces actives du pays.

  Nebbou a précisé, en marge du 29ème anniversaire de la disparition d’Ali Mecili, une figure de proue du FFS, que sa formation politique œuvre à concrétiser le projet de construction d’un consensus national, soulignant que  ce consensus est en mesure de préserver le pays  des dangers qui le guettent.

  Il a estimé qu’il existait une crise de confiance profonde entre les différentes forces actives dans le pays, ce qui impose, selon lui, un dialogue national devant assurer un minimum de consensus.

  D’autre part, l’intervenant a estimé que les initiatives politiques proposées sur la scène nationale sont « des initiatives communautaires  qui ne servent pas l’intérêt du pays et ne peuvent pas le préserver des dangers ».

  Nebbou a appelé le pouvoir à s’armer de la volonté politique nécessaire pour un changement  effectif soulignant qu’il était impératif de préserver l’Etat et de se mobiliser pour protéger les acquis  du pays et mettre ainsi en échec les plans visant à porter atteinte à l’unité et la souveraineté.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close