Technologie

Données personnelles : 200 nouvelles applications bannies par Facebook

C’est sur son blog que Facebook a annoncé la suppression de 200 applications pouvant nuire à la vie privée des utilisateurs du réseau social.

Une mesure nécessaire pour que le réseau social s’assure de renouer une certaine confiance avec ses utilisateurs. Pour rappel, le site de Mark Zuckerberg aura récemment mis à jour sa politique, supprimé l’annuaire inversé et appliqué un tas d’autres mesures contre les “fake news“.

Facebook tire conclusion de ses erreurs après l’affaire Cambridge Analytica.

Cambridge Analytica, alors que la société britannique a officiellement fermé ses portes, et nie avoir pratiqué des actions illégales, Facebook se voit contraint de faire le ménage. Et pour cause : les données personnelles de 87 millions d’utilisateurs dont des milliers de français ont été pillées pour influencer les élections américaines ou encore le Brexit. Face à cela, Facebook joue la carte de la transparence et vient de procéder au bannissement de 200 applications rien que ça qui pourraient voler les données privées des utilisateurs.

Jusqu’à présent, ce sont des milliers d’applications qui ont été analysées tandis que 200 ont été suspendues – en attendant une enquête approfondie pour savoir si ces dernières ont réellement pillé des données. Le processus d’enquête bat son plein.

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!