En direct

Après les députés, le Sénat adopte la levée de l'état d'urgence

  •    Toutes trois avaient déjà été adoptées le 13 mars par l’Assemblée nationale populaire (ANP, chambre des députés), suite à la décision le mois dernier du président Abdelaziz Bouteflika qui tournait ainsi la page d’une situation instaurée en 1992 pour lutter contre les violences islamistes.
  •  
  •    Ces ordonnances étaient déjà entrées en vigueur depuis leur parution au  Journal officiel le 23 février.
  •  
  •    Les deux autres textes adoptés sont l’ordonnance complétant celle de 1966 portant code de procédure pénale ainsi que l’ordonnance relative à la participation de l’Armée nationale populaire (ANP) à des missions de sauvegarde de l’ordre public hors des situations d’exception.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!