Economie

Aquapêche 2020: atteindre une production de 80.000 tonnes par an (responsable)

Le programme “Aquapêche 2020” tracé par le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche prévoit l’augmentation de la production aquacole à 80.000 tonnes par an et la création de plus de 10.000 postes d’emploi, a indiqué dimanche une responsable au ministère.

   “Le ministère prévoit l’augmentation de la production aquacole à 80.000 tonnes par an et la création de plus de 10.000 postes d’emploi”, a affirmé la chargée d’études au ministère de l’agriculture, du développement rural et de la pêche, Idjer Karima lors d’une rencontre à Boumerdes.

   Selon la responsable, l’Algérie prévoit à travers ce programme la promotion de trois filières de la pêche et de l’aquaculture. Il s’agit de la pisciculture marine en cages flottantes, la conchyliculture et la crevetticulture en étangs.

   Pour assurer le succès du programme, le secteur table sur les efforts de la recherche scientifique à travers l’accompagnement technique, la vulgarisation et les démonstrations sur un réseau constitué d’infrastructures publiques (pilotes) à travers le territoire national, à l’instar de la ferme aquacole de Bousmail (Tipasa) et le centre pilote de conchyliculture de Bousmail, la ferme de pisciculture d’eau douce de Harreza (Ain Defla), celle de Boukais (Béchar), et la ferme de Crevetticulture (Ouargla), a-t-elle expliqué.

   Ce plan intervient dans le cadre de la poursuite des efforts visant le renforcement de la sécurité alimentaire, la création de postes d’emploi et le développement de l’économie productive.

Aps 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!