Monde

Arabie: Deux morts dans un attentat dans une mosquée revendiqué par l'EI

Deux personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées lundi dans un attentat à la bombe dans une mosquée à Najrane, dans le sud de l’Arabie saoudite, près de la frontière avec le Yémen, a annoncé le ministère de l’intérieur.
  L’attaque a été revendiquée par un groupe se réclamant de l’organisation Etat islamique (EI).

  Elle s’est produite juste après la prière du coucher de soleil dans la mosquée Al-Mashad, dans un quartier de la banlieue de Najrane, a indiqué le ministère de l’Intérieur saoudien dans un communiqué.

  “Alors que les fidèles quittaient la mosquée, une personne portant une ceinture d’explosifs est entrée dans le lieu de culte et s’est fait exploser”, a dit le communiqué décrivant l’attaque comme un crime terroriste.

   Un fidèle a été tué sur le champ et un autre à succombé plus tard à ses blessures. Les blessés ont été transférés dans un hôpital, a ajouté le ministère sans préciser leur nombre.

   La télévision d’Etat Al-Ekhbariya avait rapporté dans un premier temps un bilan d’un mort et de 12 blessés dans l’attentat.

   Le groupe “Etat islamique -Province du Hijaz” a revendiqué l’attaque, selon SITE, spécialisé dans la surveillance des groupes jihadistes sur internet.

   Selon un communiqué publié sur Twitter, le groupe extrémiste sunnite a indiqué qu’un de ses soldats, Abou Ishaq al-Hijazi, a fait détoner sa ceinture d’explosifs au milieu d’un rassemblement de chiites ismaéliens dans la mosquée Al-Mashad, faisant plusieurs morts et blessés.

   Ce groupe avait déjà revendiqué en août un attentat suicide qui a fait 15 morts dans une mosquée située dans un QG des forces spéciales saoudiennes dans le sud du royaume.

   Ni le ministère de l’Intérieur, ni la télévision d’Etat n’ont spécifié si la mosquée était fréquentée par des fidèles chiites, comme l’indique l’EI dans sa revendication.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *