Monde

Arabie : les pèlerins achèvent les rites du hajj après une bousculade mortelle

Des centaines de milliers de fidèles musulmans se préparaient samedi à achever les rites du grand pèlerinage de La Mecque, endeuillé cette année par une bousculade la plus meurtrière depuis 25 ans.

Des groupes d’hommes et de femmes affluaient depuis les premières heures de la journée sur le site de lapidation à Mina, près de La Mecque, pour un dernier rituel consistant à jeter des cailloux en direction de trois stèles, symbolisant Satan selon la tradition musulmane.

Le mouvement de la foule était canalisé par les forces de sécurité, fortement déployées sur le site où une bousculade a fait jeudi, selon les autorités saoudiennes, 717 morts et 863 blessés, la tragédie la plus meurtrière durant le hajj depuis 1990.

Le rituel de lapidation, entamé jeudi, au premier jour de l’Aïd al-Adha (fête du sacrifice), est prévu sur trois jours. Les fidèles peuvent toutefois l’achèver en deux jours pour quitter plus tôt les Lieux saints.
Après la lapidation, les pèlerins procèdent à des circonvolutions autour de la Kaaba, au centre de la Grande mosquée, et en direction de laquelle les musulmans prient cinq fois par jour. Ils quittent ensuite La Mecque.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close