En directAlgérie

Argent sale : De nouveaux changements sur fond d’enquête

Algérie – Comme révélé par ALG24, le Président de la République a ordonné de lutter contre l’argent sale amassé par de hauts responsables militaires et civils, profitant de leur statut ou grade.

Les changements ne font que commencer ! Si de hauts cadres militaires ont été déjà privés de leurs passeports et interdits de quitter le territoire national, des cadres supérieurs civils et de hauts fonctionnaires sont également dans le viseur, indique une source bien informée à ALG24.

Selon notre source, plusieurs  et haut placés sont cités dans l’enquête préliminaire relative aux fortunes générées par des fonctionnaires publics et feront l’objet de poursuites judiciaires. Personne n’y échapperait ; des ministres, des magistrats, des walis, des chefs de daïras et d’autres hauts responsables pourraient être remplacés dans les tout prochains jours, sur fond d’enquête.

Les autorités veulent, par ces poursuites, séparer le pouvoir politique du pouvoir de l’argent. De hauts responsables sont ainsi attendues dans les couloirs des tribunaux dans les jours à venir.

Lire aussi : Algérie : Bouteflika déclare la guerre à l’argent sale

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close