En direct

Arrestation du terroriste « Ali Ismail » surnommé Sohaïb

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à la vigilance et le professionnalisme des éléments de l’Armée Nationale Populaire, et lors d’une opération de qualité, menée le 14 janvier 2015 à 10h00 du matin, un détachement relevant du secteur opérationnel de Jijel, au niveau de Mechta Nemcha dans la localité de Guerrouche, commune d’El-Aouana, a capturé le terroriste « Ali Ismail » surnommé Sohaïb et a récupéré son arme automatique de type Kalachnikov.

Le terroriste « Ali Ismail » ayant rejoint les groupes terroristes fin novembre 1993, vivait en compagnie de sa famille, composée de sa femme et de ses cinq enfants dont l’ainée âgée de 18 ans et la plus jeune d’un an, et qui se sont rendus après son arrestation avant-hier.

Sa famille souffrait de l’appartenance de leur père à un groupe terroriste et vivait dans des conditions pénibles, dépourvue des moindres nécessités de vie. En effet, les enfants de ce terroriste ont été interdits, de leurs droits civils, de l’éducation et des soins, isolés dans une montagne loin d’une vie normale, tels des otages victimes de l’ignorance, de l’extrémisme et de l’égoïsme de leur père.

A propos des circonstances de son arrestation, le terroriste a avoué avoir été surpris par les forces de l’Armée Nationale Populaire, étant sur le chemin pour s’approvisionner, où il a été neutralisé et désarmé.

Quant à la loi de réconciliation nationale, le terroriste a nié avoir pris connaissance de ses dispositions, et a refusé de se rendre, malgré la reddition de plusieurs de ces compagnons terroristes qui ont bénéficié des dispositions de ladite loi.

Le terroriste « Ali Ismail » a avoué avec amertume son regret d’avoir appartenu aux groupes terroristes et d’avoir gâché ses années parmi ces criminels, et a adressé un message aux résidus terroristes et à leurs familles de déposer leurs armes et de réintégrer la société.

Il est à signaler qu’aucune perte humaine n’a été enregistrée lors de l’arrestation de ce terroriste. »

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *