En directAlgérie

Arrêtés à Prague pour « viol collectif », 6 étudiants algériens libérés

Algérie – Six étudiants algériens ont été arrêtés le 4 avril dernier par la police de Prague, en République Tchèque, pour le « viol collectif » d’une touriste irlandaise.

Quatre mois après une arrestation spectaculaire dont les images ont été d’ailleurs publiées par la police tchèque, les six accusés ont été libérés, apprend-on de source proche de la famille de l’un des accusés.

Selon notre source, les tests ADN et l’enquête menée par les services de sécurités tchèques n’ont pu apporter aucune preuve tangible et la justice a reconnu l’innocence des six accusés d’origine algérienne.

Pour notre source, c’est en partie grâce à l’intervention du ministère algérien des Affaires étrangères que les six ressortissants ont été libérés, puisqu’ils avaient été maintenus en détention malgré la décision de justice.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close