En direct

Arrivée de Christopher Ross à Tindouf

  •    "M. Ross est arrivé vers 13H30 (locales, 12H30 GMT). Il entamera ses discussions avec la délégation sahraouie chargée des négociations avec le Maroc" sur l’avenir du Sahara occidental, a déclaré à l’AFP Habibouallah Mohamed, responsable au Front Polisario.
  •  
  •    Tindouf accueille depuis plus de trente ans quelque 165.000 réfugiés sahraouis, selon des chiffres officiels sahraouis.
  •  
  •    M. Ross doit rester jusqu’à dimanche soir à Tindouf où il aura des entretiens avec les responsables sahraouis dont le chef du Polisario Mohamed Abdelaziz, a indiqué à l’AFP Mhamed Khedad, un autre responsable du Front Polisario.
  •  
  •    "Nous allons dire à M. Ross qu’il est temps d’organiser un référendum d’autodétermination pour donner la parole au peuple sahraoui afin qu’il puisse décider ou choisir entre l’indépendance et l’intégration au Maroc", a ajouté M. Khedad. 
  •  
  •    M. Ross, qui doit se rendre ensuite à Alger, a entamé sa visite mercredi dans la région par Rabat où il a rencontré notamment le roi Mohamed VI.
  •  
  •    Ancienne colonie espagnole riche en phosphates, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc, qui propose un plan de large autonomie sous sa souveraineté, refusant toute indépendance.
  •  
  •    Le Polisario, soutenu notamment par l’Algérie, réclame en revanche un référendum d’autodétermination dans lequel l’indépendance serait l’une des options.
  •  
  •    Avant cette tournée de M. Ross, des responsables onusiens avaient mis en garde contre de trop grandes attentes, expliquant qu’il s’agissait simplement d’évaluer les chances d’une reprise du processus de négociation de Manhasset, lancé près de New York en juin 2007 entre le Maroc et le Polisario, sous l’égide de l’ONU.
  •  
  •    Quatre séries de négociations ont déjà eu lieu, mais sans avancées. Une nouvelle série de pourparlers est prévue à une date non précisée.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close