Sports

Asselah met la JSK dans de mauvais draps

  • Menés dès la 5ème minute par un but de Kaluyituka, les hommes d’Alain Geiger ont attendu la 69e minute pour égaliser par Yaalaoui, qui malgré un angle fermé, adressa un tir puissant dans la lucarne du gardien de but du TP Mazembe. Les Congolais ont repris l’avantage à la 85e minute par Kassongo, avant d’ajouter un 3e but par Kasongo à la 89e minute.
  •  
  • Dès l’entame, les locaux ont commencé à exercer des pressions sur les Canaris, menaçant le goalkeeper kabyle jusqu’à la cinquième minute du jeu où, ils réussirent à marquer suite à une faute de la défense algérienne qui a faillit encaisser un second but à la huitième sans l’intervention de Asselah.
  • Les poulains de Geiger ont ensuite essayé de rentrer dans le jeu et menacer l’adversaire, notamment par le biais de Aoudia qui a raté un but à la 10ème minute de jeu, lorsqu’il s’est retrouvé face à face avec le gardien congolais. Ensuite c’est au tour de Nessakh qui rate une autre occasion de marquer. A la 25ème minute, le défenseur Kolibaly a failli surprendre, par un tir puissant, le gardien du Mazambé qui réussi à faire dévier le cuir.
  •  
  • La deuxième partie du jeu a été entamée avec tiédeur par le représentant algérien qui était plus sur la défensive, ouvrant le champ à l’adversaire pour s’imposer sur le terrain et en créant des occasions de creuser l’écart.
  • Heureusement pour les Canaris, au moment où l’on s’attendait à des buts du côté congolais, Yalaoui, qui remplace Yahia Cherif, réussi à égaliser à la 69ème par un beau travail individuel. La JSK aurait pu ajouter d’autres buts, notamment à la 80ème et 83ème.
  • Mais l’excellent gardien congolais a réussi à déjouer toutes les tentatives des Canaris. Ces derniers encaissent deux buts en deux minutes (85 et 87ème) par Kasongo qui met fin aux rêves de la JSK
  •  
  • Asselah, derrière  la défaite de la JSK
  •  
  • Le gardien de but de la JSK, Asselah, n’était pas dans son jour de chance lors de la rencontre d’hier face au Congolais TP Mazambé. Ce dernier a commis beaucoup de fautes qui ont coûté cher à la Jeunesse de Kabylie au cinq dernière minutes du match, alors que tout le monde attendait une fin à égalité.
  • Après ses mauvaises prestations, le gardien de la JSK risque de perdre sa place au match retour qui aura lieu dans deux semaines au stade du Premier Novembre à Tizi Ouzou.
  •  
  • Ennahar/ Cherif T.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!