Monde

Attaques israéliennes contre des médias: le Centre de Doha saisit la CPI

  •    Dans un communiqué, le Centre énumère les différentes attaques dont ont été victimes des médias palestiniens, arabes et internationaux dans la bande de Gaza, établissant un bilan de deux journalistes tués et de six blessés dans l’exercice de leur métier ainsi que de dommages matériels importants.
  •  
  •    Ces attaques "constituent des crimes de guerre (…) et justifient l’ouverture d’une enquête", ajoute le Centre dans un mémoire adressé au Procureur de la CPI à La Haye.
  •  
  •    Il rappelle que "la protection accordée par le droit international humanitaire aux personnes et aux biens civils s’applique également aux journalistes et aux médias qui ne peuvent être considérés comme des objectifs militaires, sauf cas exceptionnels".
  •  
  •    Plusieurs initiatives ont été par ailleurs annoncées pour poursuivre Israël devant la justice internationale pour son offensive meurtrière menée du 27 décembre au 18 janvier et qui a fait plus de 1.300 morts palestiniens.
  •  
  •    Créé en janvier par le Qatar et Reporters sans frontières (RSF), une ONG basée à Paris, le "Doha Centre For Media Freedom" est dirigé par Robert Ménard, ancien secrétaire général de RSF.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!