SécuritéMonde

Attentat contre Dostum à Kaboul: 23 morts et 107 blessés

L’attentat suicide qui a visé dimanche à Kaboul le général Abdul Rashid Dostum, chef de guerre et vice-président de retour d’exil, a fait au moins 23 morts et 107 blessés, selon un nouveau bilan du ministère de l’Intérieur.

« Ce bilan pourrait encore évoluer », a précisé lundi le porte-parole du ministère Najib Danish.

L’attaque a été revendiquée par les terroristes du groupe Daesh.

Parmi les victimes, le bureau de l’AFP à Kaboul pleure un de ses collaborateurs, le chauffeur Mohammad Akhtar, 31 ans, père de quatre enfants dont un bébé de quelques mois.

Employé de l’Agence depuis 2007, il est le second collaborateur de l’AFP tué dans un attentat en moins de trois mois après la mort, le 30 avril, du chef de la photo, Shah Marai, également frappé par un attentat suicide.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close