SécuritéMonde

Attentat en Nouvelle-Zélande: Erdogan met en garde contre la montée de la haine de l’Islam

Le président turc controversé Recep Taayip Erdogan, n’a pas tardé à condamner vivement la double attaque ayant visé deux mosquées à Christchurch en Nouvelle-Zélande, au cours de laquelle au moins 49 musulmans ont péri.

Pour le chef de l’Etat turc, cet attentat  dévoile la « montée de l’islamophobie», en appelant les pays occidentaux à prendre des mesures « urgentes » pour éviter d’autres « catastrophes».

« Je tiens à dire que je maudis l’attaque qui a ciblé des Musulmans qui priaient dans des mosquées en Nouvelle Zélande. La haine de l’Islam, qui monte dans le monde, a dépassé le stade d’attaques individuelles pour atteindre celui de massacres de masses. Nous invitons le monde entier, en particulier l’Occident, à prendre des précautions contre cette tendance qui menace toute l’humanité« , a-t-il déclaré.

Il est à rappeler qu’au moins 49 fidèles musulmans ont été lâchement tués lors des attaques perpétrées ce vendredi 15 mars 2019 contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande. Le criminel est âgé de 28 ans, de nationalité australienne né de parents britanniques. L’homme est un extrémiste qui s’est toujours prononcé contre l’immigration. Sur Twitter, il aurait dénoncé « l’invasion des musulmans » qui envahissent, selon lui, l’Europe.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close