Monde

Attentats de Paris : deux proches d’Amédy Coulibaly mis en examen

   Et de six. Un mois et demi après la mise en examen de quatre personnes dans cette affaire, deux autres proches d’Amédy Coulibaly, l’un des auteurs des attentats terroristes qui ont fait 17 morts début janvier, ont connu le même sort le vendredi 13 mars. Ils ont été mis en examen pour "participation à une association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes contre les personnes", a indiqué le parquet de Paris.

 

   Selon le parquet, l’un des deux hommes, Amar R., a été en contact à de très nombreuses reprises avec Amédy Coulibaly, échangeant avec lui près de 600 SMS sur quatre mois et le rencontrant à plus de dix reprises, "en particulier les 5 et 6 janvier", à la veille des attentats.

   Il avait connu Coulibaly en prison à Villepinte (Seine-Saint-Denis) entre février 2010 et juillet 2013. Il était en outre en contact régulier avec Mickaël A., déjà mis en examen fin janvier pour avoir apporté une aide matérielle à Amédy Coulibaly.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!