Culture

Au Fespaco, 19 films africains en compétition pour l'Etalon d'or

  •    Déjà vainqueur en 2001, le Marocain Nabil Ayouch a une chance de devenir le seul réalisateur couronné deux fois à Ouagadougou, avec "Whatever Lola wants".
  •    Au Mali, pays qui a remporté trois fois le grand prix (1979, 1983 et 1995), deux réalisateurs, Adama Dramo et Ladji Diakité, se sont associés pour réaliser "Fantan fangan".
  •    Le Nigeria, dernier vainqueur de l’Etalon d’or en 2007 avec "Ezra" de Newton Aduaka, est le grand absent de cette sélection.
  •    Voici la liste des 19 films issus de 13 pays d’Afrique:
  •    
  •    Afrique du Sud
  •    – "Jerusalema" de Ralph Ziman
  •    – "Nothing but the truth" de John Kani
  •    – "White wedding" (mariage blanc) de Turnur Jann
  •    
  •    Algérie
  •    – "Mascarades" de Lyes Salem
  •    – "La maison jaune" de Amor Hakkar
  •    
  •    Burkina Faso
  •    – "Coeur de lion" de Boubacar Diallo
  •    – "Le fauteuil" de Missa Hébié
  •    
  •    Cameroun
  •    – "Mah Saah-sah" de Daniel Kamwa
  •    
  •    Congo Brazzaville
  •    – "Ramata" de Léandre-Alain Baker
  •    
  •    Egypte
  •    – "Al Ghaba" (Les démons du Caire) de Ahmed Atef
  •    
  •    Ethiopie
  •    – "Teza" de Haïlé Gérima
  •    
  •    Guinée
  •    – "L’absence" de Mama Keita
  •    
  •    Mali
  •    – "Fantan Fanga" (la force du pauvre) de Adama Dramo et Ladji Diakité
  •    
  •    Maroc
  •    – "Samira fi dayala" (Les jardins de Samira) de Latif Lahlou
  •    – "Wadaan Oummahat" (Adieu mères) de Mohamed Ismail
  •    – "Whatever Lola wants" de Nabil Ayouch
  •    
  •    Sénégal
  •    – "Les feux de Mansaré" de Mansour Sora Wade
  •    
  •    Tunisie
  •    – "Shtar M’haba" de Kalthoum Bornaz
  •    
  •    Zimbabwe
  •    – "Triomf" de Michael Raeburn
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!