Monde

Au moins 19 morts dans de nouveaux raids dans la province d'Alep

Au moins 19 personnes ont péri mardi lors de raids contre les zones rebelles d’Alep et d’une autre ville de la province éponyme, dans le nord de la Syrie, ont indiqué des secouristes.

  Ces frappes interviennent au lendemain de bombardements rebelles contre des quartiers tenus par le régime dans l’ouest d’Alep, faisant au moins 19 morts.

  Mardi, quatorze civils ont été tués dans des frappes aériennes contre les quartiers rebelles situés dans l’est de cette ville coupée en deux depuis juillet 2012, ont indiqué les secouristes de la défense civile reconnaissables à leur casque blanc.
  Et cinq de ces secouristes ont perdu la vie dans un raid contre leur siège à Atareb, une ville à l’ouest d’Alep contrôlée par des rebelles islamistes, a annoncé le groupe sur Twitter.
   Il n’était pas immédiatement claire si les frappes sur Atareb, à 35 km d’Alep, avaient été conduites par l’aviation syrienne ou son allié russe.
  Au total depuis vendredi 100 civils ont perdu la vie dans cette ville où les artilleurs des deux bords ainsi que l’aviation du régime tirent sur les habitants.

Afp

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close