En directAlgérie

Audiovisuel en Algérie: Gestion budgétivore, seul perdant…le journaliste !

Algérie – Les médias algériens, notamment les chaînes de télévision privées, subissent les conséquences d’une crise financière sévère.

Devant des opérateurs économiques contraints de réduire leurs frais publicitaires, les recettes des chaînes de télévision, surtout privées, se rétrécissent.

Cette situation impose aux médias de suivre, eux aussi, une cure d’austérité, chose que ne font pas toutes les chaînes. En effet, croulant sous d’énormes dettes, le Groupe Echorouk ne lève pas le pied sur les dépenses.

Aujourd’hui, les journalistes du Groupe dirigé par Ali Fodil restent sans salaires depuis plusieurs mois, résultat d’une gestion budgétivore à laquelle ce patron ne veut, visiblement, pas renoncer.

Lire aussi : Audiovisuel: La crise pousse Echorouk à abandonner le tournage de 2 séries

Contraint il y a seulement quelques jours à abandonner le tournage de deux séries en Turquie “pour des raisons financières”, Ali Fodil s’apprête à acquérir une oeuvre cinématographique énormément coûteuse réalisée par Rym Ghazali.

C’est Ennahar TV qui avait signé, en premier, un pré-contrat avec Rym Ghazali. Cependant, celle-ci, n’ayant pas réussi à avoir les financements nécessaires auprès de sponsors, a dû renoncer à la diffusion de cette série.

“Ma responsabilité est de garantir un salaire à plus de 630 familles de la grande famille d’Ennahar. Si j’ai échoué à obtenir ‘Bou Grones’, c’est parce que je tiens à ce que mes engagements soient dans la limite de nos moyens financiers”, explique Anis Rahmani, PDG du Groupe Ennahar, dans un tweet.

Lire aussi : Pas de “Bou Grones” ce Ramadhan sur Ennahar TV

Cette gestion réfléchie n’est, cependant, pas du goût du patron d’Echorouk qui, malgré d’énormes dettes, s’apprête à “enrichir” sa grille pour le Ramadhan avec la série Bou Grones, en “appauvrissant” ses employés, des pères de familles en majorité.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!