EconomieAutomobile

Automobile : Plus de 1 500 véhicules Hyundai Creta pour les communes du pays

Algérie – C’est un marché attribué sur instruction du ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Noureddine Bedoui, suite à un accord cadre signé avec le concessionnaire.

Les Assemblées populaires communales du pays se doteront de quelque 1 541 véhicules de la marque Hyundai Creta, assemblés à Tiaret par l’entreprise CIMA Motors.

Dans une instruction adressée en mi-novembre par le Secrétaire général du département de Noureddine Bedoui, les walis de la République sont instruits d’informer les Présidents des APC à compléter, dans les plus brefs délais, la procédure d’acquisition des véhicules.

L’acquisition de ses 1 541 véhicules sera, selon le même document, financée par la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales. Ils seront destinés aux services d’hygiène et de santé des communes du pays.

Le Hyundai Creta est un SUV puissant, spacieux et confortable, proposé par le Groupe CIMA Motors à partir de 2.390.000 DA.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Comprenne qui pourra. Les services de l’État ne devrait pas rouler en GPL ? Les communes algériennes serait elle devenues subitement riches? L’essence du moteur de 143 chevaux 1.6 serait elle distribuée gratuitement et même ne plus être importée? À part sauver le soldat tahkout avec l’argent de la communauté et en dehors de toute logique économique y a t il une piste de réflexion ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close