Monde

Autriche: réhabilitation des victimes de l'austro-fascisme de 1934 à 1938

   Plusieurs milliers de victimes de  l’austro-fascisme, la dictature corporatiste qui a précédé de 1933 à 1938  l’annexion (Anschluss) de l’Autriche par le régime nazi, vont être  réhabilitées, plus de 75 ans après les faits, après la signature mercredi par  le président de la République, Heinz Fischer, d’un décret de réhabilitation.  Le Parlement avait donné son feu vert le 18 janvier et le décret entrera en vigueur le 1er mars 2012.    Si l’expression "austro-fascisme" n’apparaît pas dans le texte, malgré le  souhait du Parti social-démocrate (SPÖ) et des Verts et cela en raison des  réticences du Parti populaire ÖVP (démocrate-chrétien), justice est cependant ainsi rendue aux milliers d’opposants au régime corporatiste des chanceliers Engelbert Dollfuss et Heinz Schlussnigg. Pour l’essentiel des militants sociaux-démocrates, communistes et des  syndicalistes, nombre d’entre eux ont été assassinés lors du soulèvement de  1934, à l’appel du SPÖ, contre la dictature corporatiste. Des milliers d’autres  ont été condamnés à des peines de prison et déchus de leur nationalité et ainsi  contraints à l’exil, comme le social-démocrate Bruno Kreisky, qui deviendra  ensuite, de 1970 à 1983, chef du gouvernement.

 

Algérie- ennaharonline

 

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!