Sports

Bac 2018 : Des contrôleurs pour surveiller…les contrôleurs

Algérie – Confrontés à des fraudes massives à l’examen du  Bac, le ministère de l’Éducation Nationale décide de durcir les contrôles cette année : Deux inspecteurs doivent superviser les centres d’examen chaque cinq minutes.

La ministre de l’Éducation  déclare la guerre contre la triche. De nouvelles mesures seront appliquées  en contribution avec l’Office  National des Examens et des Concours (ONEC) afin de détecter les tricheurs et contrecarrer les tentatives de publication de sujets du bac  sur « Facebook ».
Deux inspecteurs  devraient effectuer des tournées dans les centres d’examens, chaque cinq minutes pour superviser  ces centres, et surveiller aussi bien  les enseignants, les élèves et le personnel administratif.

Le ministère  a sévèrement mis en garde, il y a quelques jours, les enseignants pris en possession des téléphones portables qui risquent carrément  le licenciement.

Le ministère de l’Éducation a décidé également la coupure de l’Internet avant chaque épreuve du Bac.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close