En directAlgérie

Bac2017 bis : fraude sur Facebook malgré les mesures draconiennes engagées

Malgré des mesures draconiennes engagées par le ministère de l’Education nationale et des différents services de sécurité, la fraude via les réseaux sociaux, notamment Facebook, n’a pas pu être empêchée durant ce premier jour d’examen du Bac, session spéciale fainéants.

En effet, le sujet de l’éducation islamique a été publié sur la page Facebook “Bac 2017 Yes We Can“, une demi-heure après le début de l’épreuve. Le candidat ayant posté la photo du sujet demande aux internautes de lui fournir les réponses.
De leur part, des internautes fournissent les réponses en postant des photos de brouillons.
Rappelons que le réseau internet mobile, 3G et 4G, a été suspendu aujourd’hui durant les heures d’examen. Une cellule spéciale pour surveillée les réseaux sociaux a également été installée par la gendarmerie. Cependant, toutes ces mesures n’ont pas pu endiguer ce phénomène qu’est la fraude sur Facebook.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!