En direct

Bac 2015: des candidats libres arrêtés par la gendarmerie pour publication de sujets

Rien ne semble faire reculer les tricheurs aux épreuves du baccalauréat en cours. En effet, au troisième jour de cet examen crucial, les sujets sont postés sur le réseau social Facebook, malgré les mises en gardes du ministère de l’Education et l’exclusion de 61 candidats.

Des candidats ont été arrêtés à Tébessa, Ghardaia, Ain Defla et Alger par la gendarmerie nationale et sont soumis à une enquête. Ces arrestations viennent suite à l’ouverture hier par le parquet de Sidi M’hamed (Alger) d’une enquête.

En outre et en dépit des mises en garde de la tutelle, à la première heure de ce troisième jour du bac, les sujets de philosophie et de science naturelle et vie ont été postés sur Facebook, ce qui a poussé à la mise en place, par le ministère de l’Education, d’une cellule chargée de surveiller les sujets publiés sur les réseaux sociaux, notamment Facebook.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close