En direct

Baisse des cours de pétrole : Youcef Yousfi n’exclut pas la tenue d’une réunion extraordinaire de l’Opep

Le ministre de l’Energie et des Mines, M. Youcef Yousfi, n’a pas exclu dimanche à Alger la possibilité d’une réunion extraordinaire de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) pour tenter de redresser les cours.

"Lors de la dernière réunion de l’Opep, il a été convenu que si la dégradation du marché (pétrolier) atteint une certaine limite, il y aura convocation d’une conférence extraordinaire pour étudier les voies et moyens pour corriger ce déséquilibre", a affirmé M. Yousfi en marge d’une exposition sur les pierres décoratives.

Le ministre a reconnu que la baisse des cours qui marque actuellement les prix du pétrole est, en particulier, due au déséquilibre entre l’offre et la demande.

"Il y a plus d’offre que de demande et cela est du à la crise financière en Europe et aux difficultés économiques dans d’autres pays", a-t-il noté, ajoutant que la consommation des pays émergents demeure insuffisante "pour avoir une demande similaire à celle de l’année dernière".

En outre, la hausse des stocks constitue un autre facteur baissier du marché, souligne M. Yousfi, affirmant que deux (2) millions de barils par jours supplémentaires par rapport à l’année précédente sont actuellement sur le marché.

Après être descendus à moins de 80 dollars le baril à Londres, les prix du brut ont rebondi de sept dollars vendredi, terminant la semaine à près de 85 dollars le barils à la faveur d’un accord surprise conclu en fin de semaine dernière lors du sommet européen de Bruxelles.

 
 

Algerie – ennaharonline

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!