En direct

Baisse des importations algériennes à fin mai 2012 dans le sillage de la chute de la facture alimentaire

La chute de 10,78% de la facture alimentaire de l’Algérie a engendré une baisse de 8,75% des importations globales du pays durant les cinq premiers mois de 2012 par rapport à la même période de l’année dernière, a-t-on appris mercredi auprès des Douanes algériennes.

La facture des produits alimentaires, qui occupe la troisième position dans la structure des importations algériennes (19,20%) du volume global, a diminué de 424 millions usd, passant de 3,94 milliards de dollars (mds usd) durant les cinq premiers mois de 2011 à 3,51 milliards usd, selon les chiffres du Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis) obtenus par l’APS.

Ce recul de la facture alimentaire est dû à une baisse des différents produits importés notamment le blé dont le montant est passé de 1,21 md usd à 828,54 millions usd, soit une baisse de 31,25 % durant la période de référence, note le Cnis.

La facture des importations de céréales est appelée à poursuivre sa tendance baissière en 2012 grâce à une bonne récolte de céréales attendue cette saison.

Selon les premières prévisions du secteur de l’agriculture, la récolte devrait atteindre durant cette saison au moins 55 millions de quintaux à la faveur des conditions climatiques favorables.

Les importations algériennes ont enregistré une baisse générale de 8,75%. Cinq groupes de produits sur les sept qui constituent la structure ont connu des baisses.

La plus importante a été enregistrée par les biens d’équipements agricoles qui se sont établis à 117 millions usd (-42,93%), les biens d’équipements industriels (5,40 mds usd, -26,77%), et les demi-produits (4,23 mds usd, -8,57%), selon la même source.

 
 
 

Algerie – ennaharonline

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *