Monde

Ban à Montreux: "jour d'espoir", les Syriens doivent saisir cette "grande opportunité"

    
Le secrétaire général de l’ONU,  Ban Ki-moon a appelé le régime syrien et l’opposition en exil à saisir la  "grande opportunité" offerte par la conférence de Genève II qui s’est ouverte mercredi à Montreux, sur les bords du Lac Léman.    "Après presque trois pénibles années de conflit et de souffrances en Syrie,  aujourd’hui est un jour d’espoir", a déclaré M. Ban dans son discours devant  une quarantaine de pays et d’organisations, dont les délégations du régime de  Bachar al-Assad et de la Coalition syrienne. 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!