Monde

Ban juge exige une enquête approfondie sur le bombardement d'une école de l'ONU

  •    "Une autre école de l’ONU a été touchée par les forces israéliennes", a déclaré M. Ban lors d’une conférence de presse à Beyrouth, une étape de sa tournée régionale.
  •  
  •    "Je condamne dans les termes les plus vifs cette attaque inadmissible, qui est la troisième à survenir" depuis le 27 décembre, date du début de l’offensive israélienne à Gaza, a-t-il ajouté.
  •  
  •    Une femme et un enfant ont été tués samedi dans un bombardement israélien alors qu’ils s’étaient réfugiés dans une école de l’ONU à Beit Lahya (nord), selon des sources médicales et des témoins.
  •  
  •    Onze personnes ont en outre été blessées dans ce bombardement qui a provoqué un incendie, selon les mêmes sources.
  •  
  •    "Cela illustre à nouveau la tragédie de Gaza. Il n’y a aucun lieu sûr et même une installation des Nations unies n’y est pas en sécurité", a réagi Christopher Gunness, porte-parole de l’Unrwa, l’agence de l’ONU pour l’aide aux Palestiniens.
  •  
  •    C’est au moins la quatrième fois qu’une école gérée par l’agence de l’ONU est touchée par un bombardement israélien depuis le début de l’offensive de Tsahal contre le territoire palestinien.
  •  
  •    Le 6 janvier, quarante-trois personnes avaient été tuées et plus de 100 blessées par une frappe israélienne dans le périmètre d’une école gérée par l’ONU dans le nord de la bande de Gaza, selon des sources palestiniennes.
  •  
  •    Israël avait affirmé que ses forces avaient riposté à des tirs de mortiers provenant de l’école, avant de revenir sur ses déclarations suite à un ferme démenti de l’ONU.
  •  
  •    "Les hauts dirigeants israéliens m’avaient donné leurs assurances il y a deux jours, alors que j’étais en Israël, que les locaux de l’ONU seraient pleinement préservés", a poursuivi le secrétaire général des Nations unies.
  •  
  •    "J’exige vivement une enquête approfondie", a-t-il ajouté.
  •  
  •    L’offensive israélienne "Plomb durci" a fait plus de 1.200 morts palestiniens en 22 jours.
  •  
  •    Israël devait annoncer samedi soir un cessez-le-feu unilatéral, mais a prévenu que ses soldats riposteraient à tout tir du Hamas.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!