AlgérieSanté & Bien-être

Diabète : Pénurie de bandelettes, la Direction de la Santé s’explique

Algérie – Après le Syndicat national algérien des pharmaciens d’officines (SNAPO),c’est au tour de la direction de la santé et de la population d’Alger de  démentir les informations faisant état d’une rupture de stock en bandelettes d’auto-surveillance glycémique au niveau des pharmacies de la capitale.

Le directeur de la santé et de la population à la wilaya d’Alger, Mohamed Miraoui a démenti hier mercredi les informations faisant état d’une rupture de stock en bandelettes d’auto-surveillance glycémique au niveau des pharmacies de la capitale.

“La direction de santé a effectué plusieurs opérations d’inspection au niveau des différentes pharmacies de la wilaya et n’a enregistré aucune rupture de stock en bandelettes”, s’est t-il justifié.

Il rassure ,en ce sens, les malades de la “disponibilité de bandelettes et d’appareils d’auto-surveillance glycémique distribués gratuitement dans les pharmacies”.

Dans ce cadre, le directeur de la santé a appelé les associations des malades “à substituer les appareils d’auto-surveillance glycémique importés à ceux fabriqués localement et conformes aux normes internationales”.

Pour rappel,il existe quatre producteurs locaux d’appareils et de bandelettes d’auto-surveillance glycémique, dont la demande nationale s’élève entre 11 et 12 millions de boite par année.

Le taux d’atteinte du diabète en Algérie est estimé entre 10 et 12 % de la population.

Lire aussi : Bandelettes de test glycémique : Le SNAPO dément une quelconque rupture de stock

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!