Société

Batna : arrestation de 5 éléments de soutien aux groupes terroristes

Cinq (5) éléments de soutien aux groupes terroristes, en possession d’armes à feu, ont été arrêtés lundi à Batna par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) et des éléments de la Gendarmerie nationale, indique mardi le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire et des éléments de la Gendarmerie nationale, ont arrêté, le 4 décembre 2017 à Batna (5e Région militaire), cinq (5) éléments de soutien aux groupes terroristes, en leur possession trois (3) armes à feu », précise la même source.

En outre, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire « a intercepté, à Bordj Bou Arreridj (5e RM), deux (2) narcotrafiquants et saisi (4,5) kilogrammes de kif traité, tandis que des Garde-frontières ont saisi (4) fusils de chasse à Tébessa (5e RM) ».

Par ailleurs, des détachements combinés de l’ANP « ont appréhendé, en coordination avec les éléments des douanes, à Tamanrasset et In Guezzam (6e RM), neuf (9) orpailleurs et saisi trois (3) véhicules tout-terrain, (4200) litres de carburants, divers outils d’orpaillage, (6,6) quintaux de denrées alimentaires destinées à la contrebande », tandis que des éléments de la Gendarmerie  nationale « ont intercepté, à Biskra (4e RM), un contrebandier et saisi (10.500) paquets de cigarettes ».

De même, 60 immigrants clandestins de différentes nationalités « ont été arrêtés à Tlemcen, Nâama, Adrar, Bechar, Ghardaïa et Ouargla », rapporte également le communiqué.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close