En direct

BDL : forte hausse des crédits à l’économie en 2012

Les crédits accordés en 2012 par la Banque de développement local (BDL) pour le financement de l’économie ont avoisiné 260 milliards DA, en forte hausse par rapport à l’année précédente, selon des chiffres présentés jeudi lors d’une conférence de presse.Les financements accordés à l’économie par cette banque spécialisée dans l’accompagnement des petites entités économiques ont ainsi atteint 259,5 milliards DA en 2012 contre 164,2 milliards l’année précédente, soit une progression de 58%, indique le directeur général adjoint de la BDL, Lahouari Rahali, lors de cette conférence de presse animée par le PDG de la banque, Mohamed Arselane Bachetarzi.Les secteurs de l’industrie, du BTP, du tourisme et des transports, considérés comme créateurs de valeur ajoutée, ont représenté 66,2% de ces crédits avec un financement global de l’ordre de 172,8 milliards DA, a indiqué M. Lahouari.Selon le même responsable, les crédits à court terme, généralement destinés à la couverture du commerce extérieur, représentent 75% de ces financements (124,33 mds DA), en progression de 31% par rapport à l’exercice précédent. Par contre ceux à moyen et long termes, qui constituent 25% de la totalité des crédits attribués en 2012 (39,92 mds DA) ont connu une évolution soutenue de 45% par rapport à 2011.En outre, la valeur des crédits accordés au cours du premier trimestre 2013 a atteint 76,44 milliards DA, nettement supérieure par rapport à tout l’exercice 2007 (73,75 mds DA).En ce qui concerne le financement des dispositifs de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej, Angem, Cnac), 36,93 milliards DA ont été accordés par la BDL en 2012, dont 23,04 milliards dans le cadre de l’Ansej, 12,34 milliards pour la Cnac et 1,5 milliard pour l’Angem.Ceci représente une légère baisse par rapport à l’année 2011 où 43,98 milliards DA étaient accordés, dont 28,6 milliards pour le dispositif Ansej, 14,31 milliards pour la Cnac et 1,07 milliard pour l’Angem, selon les chiffres avancés par M. Lahouari.Pour les trois premiers mois de l’année en cours, 6,8 milliards DA ont été accordés dans le même cadre, dont 4,17 milliards pour l’Ansej, 2,18 milliards pour la Cnac et 439 millions DA pour le dispositif Angem. S’agissant des crédits accordés dans le cadre du crédit immobilier, 8,61 milliards DA ont été attribués en 2012, en hausse par rapport à l’année précédente qui a vu l’octroi de 7,07 milliards et 2010 (5,22 mds DA).Lors du premier trimestre 2013, 1,48 milliard de dinars ont été accordés par la BDL.Concernant la promotion immobilière, 21 dossiers ont été approuvés par la BDL en 2012 pour un financement total de 8,46 milliards de dinars contre, 1,21 milliard en 2011. Les trois premiers mois de 2013 ont connu l’octroi de 2,13 milliards DA, soit presque le double par rapport à l’année 2011.Par ailleurs, la Financière algéro-européenne de participation (FINALEP) sera prochainement relancée avec l’entrée dans son capital d’un partenaire sud-africain de renommée international, a affirmé à l’APS en marge de la conférence de presse le directeur général de cet établissement.La FINALEP a été créée en 1991 à l’initiative de la BDL et du Crédit populaire d’Algérie (CPA) en partenariat avec l’Agence française de développement (AFD) et la Banque européenne d’investissement (BEI) pour promouvoir le capital investissement.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close