En directAlgérie

Bedda s’entretient avec la vice-Premier Ministre du Québec à Alger

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Mahdjoub Bedda, s’est entretenu dimanche à Alger avec la vice-Premier Ministre du Québec, ministre de la petite et moyenne entreprise, de l’allègement réglementaire et du développement économique régional du Québec, Lise Theriault, abordant notamment des opportunités pour consolider la coopération bilatérale ainsi que les grandes lignes du plan d’action du gouvernement, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Lors de cette audience, M. Bedda a profité de l’occasion pour présenter les grandes lignes du Plan d’action du gouvernement notamment dans son volet économique, et l’importance accordée aux petites et moyennes entreprises (PME/PMI), lesquelles jouent un rôle prépondérant dans la création de l’emploi et de la valeur ajoutée, précise la même source.

Des filières prioritaires, ont été mises en exergue par le ministre notamment dans le secteur des mines, la sous-traitance automobile et l’agroalimentaire, et le volet de la formation, domaine dans lequel le Canada (Québec) jouit d’une grande expertise.

Pour sa part, Mme Lise Theriault, qui effectue une visite en Algérie du 2 au 4 juillet en cours, a saisi cette occasion pour féliciter M. Bedda  pour sa nouvelle mission, tout en mettant en avant l’importance de l’Algérie comme partenaire naturel pour le Québec.

Selon elle le facteur linguistique et la forte présence de la communauté algérienne au Québec, facilite le rapprochement entre les deux communautés d’affaires.

Elle a également souligné l’importance qu’’accorde son gouvernement pour développer des partenariats avec des opérateurs algériens afin de pénétrer les marchés maghrébin et africain.

Dans ce sens, Mme Theriault a mis l’accent sur le rôle très important des petites et moyennes entreprises dans l’économie québécoise, notamment celles créées par des femmes.

A l’issue de l’audience, M.Bedda, a indiqué à la presse que les discussions avec la partie québécoise ont été très fructueuses, soulignant que le programme du gouvernement dans son volet économique s’articule autour des petites et moyenne entreprises.

Il a ajouté que la rencontre avec la partie québécoise visait à consolider et à donner une nouvelle dynamique à la création de petites et moyennes entreprises et les start-ups, dans l’objectif de diversifier l’économie nationale  .

 

 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *