AlgérieSociété

Bedoui veut séparer le tabac de la librairie, interdit toute vente aux mineurs

Algérie –Vers un retour des bureaux de tabac d’antan. Le ministère de l’Intérieur a instruit les walis, dans une note envoyée le 6 janvier dernier, à veiller quant à l’application de l’instruction concernant l’interdiction de vente de tabac aux mineurs.

La note en question, citée par le quotidien Le Soir d’Algérie, semble être préventive. Son but étant de rendre le tabac inaccessible aux mineurs.

Pour mieux agir, le département de Noureddine Bedoui  a informé « que les modalités d’octroi des registres du commerce pour la vente de tabac seront revues dans le cadre de la révision de la nomenclature des activités commerciales ».

Pendant ce temps, les attributions des autorisations de vente de tabac dans les cafés, restaurants, hôtels, librairies, parfumeries ou autres magasins seront gelées. « Il est question à l’avenir de séparer clairement entre ces activités et la vente de tabac », poursuit la même source.

Par ailleurs, le ministère de l’Intérieur a sommé les walis à s’impliquer davantage dans la lutte contre le tabagisme. Là dessus le ministère fait référence à la vente aux mineurs, mais aussi l’usage du tabac dans les espaces publics. Ces derniers ont été fixés par un décret.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close