En directAlgérie

Béjaia : Trois à six mois de prison avec sursis pour des Ahmadis

Algérie – Les membres de la communauté ahmadie, jugés au Tribunal d’Akbou (Béjaia), ont tous retrouvé la liberté.

Sur une vingtaine de personnes présentées devant le juge d’instruction, deux responsables de la communauté, Amsis et Idjaad, ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis. La même condamnation a été prononcée contre deux autres accusés, absents à l’audience.

Vingt autres personnes ont été condamnées à 3 mois de prison avec sursis, annonce Saïd Salhi, représentant local de la Ligue algérienne de Défense des Droits de l’Homme. « La LADDH tout en saluant l’engagement du collectif des avocats et la mobilisation des défenseurs des droits humains et des médias, rappelle que les peines prononcés bien que minimales, (le sursis pour la majorité), rappellent le principe de la condamnation sur la base des poursuites à l’encontre des citoyens Algériens sur le seul fait de leurs cultes ou de leurs opinions, qui sont en contradiction avec les garanties pourtant consacrées par constitution et le pacte international relatif aux droits civils et politiques ratifié par l’Algérie », indique un communiqué de la LADDH diffusé ce matin.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close