Monde

Belgique: le roi demande des négociations pour sortir de l'impasse

  •    Le souverain a chargé M. Reynders, également président du parti libéral francophone (MR), "de s’assurer dans un très court délai de ce que les conditions sont remplies pour la reprise rapide des négociations" sur les problèmes institutionnels du pays, et en particulier celui des droits linguistiques des francophones dans la banlieue flamande de Bruxelles, selon un  communiqué.
  •    Cette question a été à l’origine de la démission jeudi du gouvernement d’Yves Leterme, à la suite du départ de la coalition au pouvoir du parti libéral flamand, l’Open VLD, mécontent de l’absence de progrès à ce sujet.
  •    Albert II n’a pas encore accepté la démission du gouvernement et s’est donné plusieurs jours de réflexion pour tenter d’éviter ce scénario, à deux mois de la présidence tournante de l’Union européenne qui doit revenir à la Belgique.
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close