Sports

Benchikha ouvre le feu sur Hannachi

  • Le coach national a commencé sa conférence de presse sur ses choix au niveau de la sélection, précisant qu’il possédait toutes les prérogatives pour cela, démentant l’intervention de quelconque partie dans la prise de décision. Irrité par les accusations selon lesquelles il n’avait pas la liberté d’établir la composition de l’équipe, selon un président d’un club qu’il n’a pas nommé. Il s’agirait vraisemblablement de Mohand Cherif Hannachi qui, dans une de ses dernières déclarations avait dit que la sélection nationale a été établie par une tierce partie sans  concertation avec l’entraîneur.
  • Déclarations qui n’ont pas été digérées par le conférencier qui a dit être un homme propre, ne craignant personne et que s’est lui choisi l’effectif car il possède carte blanche de la FAF qui l’autorise à prendre toutes les décision au niveau de la barre technique sans l’intervention de quiconque.
  •  
  • « Je n’ai pas fais de changement dans le but de préserver la stabilité et pas pour autres choses »
  •  
  • Répondant à une question sur sa décision de garder l’effectif sans faire de changement bien que l’EN ait besoin de renforcement au niveau du milieu de terrain en l’absence de Ziani, Chadli et Guedioura, blessés, Benchikha a justifié cela par son désir de préserver la stabilité de l’équipe à quelques jours de rencontre face à la République Centrafricaine.
  •  
  • « J’ai effectué une tournée européenne pour observer certains éléments »
  •  
  • Benchikha a tenu à préciser que depuis sa désignation à la tête de l’équipe nationale, il ne cessait de faire des tournées en Europe dans le but de voir certains éléments, notamment ceux qui n’avaient pas pris part aux compétitions, à l’instar de Belaïd et Abdoun, ou ceux ont repris après avoir été blessés, comme Anther Yahia.
  •  
  • Je suis heureux du retour de Abdoun, Ghezal et Yebda à leurs niveaux
  •  
  • "Notre groupe est conscient de la mission qui l’attend. C’est un match à gérer positivement, c’est à dire le gagner", a souligné le coach algérien lors d’une conférence de presse tenue lundi au centre de presse du stade du 5 juillet.
  • "Nos joueurs sont mobilisés pour cette rencontre. Une grande motivation les anime", a ajouté M. Benchikha.
  • "Le groupe sera pratiquement au complet ce lundi, avec l’arrivée de tous les sélectionnés, exceptés Rais M’bolhi (CSKA Sofia- Bulgarie) et Nadir Belhadj ((Essad -Qatar) qui jouent aujourd’hui avec leur club et qui seront là demain mardi", a indiqué M. Benchikha.
  • Côté absents, le sélectionneur algérien devra se passer des services de joueurs blessés, tels Karim Ziani (Wolfsburg/ All.), Matmour (Borussia M’Gladbach- All.), Chadli Amri (FC Kaiserslautern-All.), Adlène Guedioura ((Woverhampton/Ang.), et Fouad Kadir (FC Valenciennes/Fr.)
    "Ca sera une opportunité aux remplaçants de saisir l’occasion pour jouer et s’illustrer", a estimé Benchikha, répondant à un journaliste qui lui demandait comment il allait affronter cette cascade de blessures.
  • "Le joueur le plus en forme jouera, c’est à dire le plus apte physiquement et psychologiquement à affronter la Centrafrique qui est composée de joueurs très forts", a dit le coach.
  • Avant de rallier Bangui, la sélection algérienne effectuera quotidiennement des séances d’entraînement à Alger.
  • Pour rappel, M. Abdelhak Benchikha a été désigné à la tête de l’Equipe nationale le 12 septembre dernier.
  • En qualifications de la CAN-2012, l’Algérie évolue dans le groupe D en compagnie de la Tanzanie, du Maroc et de la République centrafricaine.
  •  
  •  
  • Ennahar/ Aziz B. / Photo: Brahim H.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *