SociétéAlgérie

Benghabrit: « On ne peut pas banaliser » la diffusion des sujets sur Facebook

Algérie- Toutes les mesures ont été prises pour combattre énergétiquement la tricherie et empêcher la fuite de sujets sur le web, déclare, ce lundi, la ministre de l’Éducation Nationale, Nouria Benghabrit.

Ce phénomène continue de susciter de vives inquiétudes sur l’avenir de l’école algérienne.

Comme annoncé de sitôt par ALG24, les sujets de la langue arabe ont été diffusés ce premier jour de l’examen, sur facebook. Ce qui n’a pas laissé, pour autant, la ministre  indifférente. « il ne faut pas banaliser le fait que des individus envoient des réponses sur les réseaux sociaux », a-t-elle déclaré, lors d’une conférence de presse organisée à cet effet.

« Le phénomène  n’est pas banal.», a-t-elle soutenu. Ce qui suscite une vague d’interrogations à ce sujet !

En effet, la ministre  se dit « satisfaite » des  conditions  et moyens mis en place, par son département, afin d’éviter que les sujets d’examens du BEM soient divulgués sur internet.

la diffusion des sujets sur facebook , est un phénomène qui doit nous interpeller, a-t-elle conclu.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close