AlgérieSociété

Benghabrit ouvre la porte du dialogue à ses détracteurs

Algérie – La ministre de l’Éducation Nationale, Nouria Benghabrit a souligné, ce lundi 03 novembre l’importance d’améliorer le système éducatif en Algérie pour atteindre une école de « qualité ». « Une ‘école qui nous unit au delà de nos idéologies », a t-elle déclaré.

Me Benghabrita exprimé sa volonté aujourd’hui de parer aux difficultés pédagogiques qui affectent l’école algérienne. Elle pointe du doigt, « le niveau des élèves en maths, qui selon elle, n’est pas à la hauteur « .

 

Ce n’est pas pour la première fois que la ministre relève ces dysfonctionnements qui entravent l’enseignement en Algérie. D’autant, elle avait signalé, dans un passé récent, que seuls 3, 46 % des élèves, toutes spécialités confondues, qui s’intéressent aux mathématiques.

Me Benghabrit a indiqué, ainsi que « tous les élèves peuvent réussir à condition de leur fournir tous les moyens pédagogiques » nécessaires pour une bonne formation. Ajoutant, en ce sens, que « l’échec scolaire n’est pas une fatalité ».

Outre les mathématiques, les élèves « ne maîtrisent pas l’esprit critique, la créativité, la production et le leadership », a déploré, la première Responsable du secteur

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close