En direct

Benghebrit renouvelle sa disponibilité à dialoguer avec les syndicats dans le "calme et la sérénité"

   "Le ministère est disposé à dialoguer avec les syndicats et les fonctionnaires de l’Education nationale qui sont en grève, mais cela doit se faire dans le calme et la sérénité", a affirmé Mme Benghebrit dans une déclaration à la presse en marge d’une séminaire sur la rechercher en Education.

   "Nous ne pouvons pas ouvrir le dossier du statut particulier des enseignants en l’absence de stabilité et de sérénité dans le secteur", a fait observer la ministre, précisant que "cette stabilité ne sera effective qu’après la signature, par les différentes parties, de la Charte d’éthique".

   "C’est à partir de ce moment que nous pourrons évoquer, point par point, le statut particulier et ce, dans la sérénité", a-t-elle dit, réitérant que cela "exige un climat de confiance où chacun aura la possibilité de s’exprimer librement loin de la pression des grèves et des perturbations des cours».

   Une grève dans le secteur de l’Education nationale diversement suivie a été déclenchée, depuis une semaine par le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’Education (CNAPESTE).

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *