En directAlgérie

Le Chef de l’Etat exhorte le peuple à la mobilisation pour la réussite de l’élection cruciale du 12 décembre

Algérie-Le Chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a exhorté, jeudi, le peuple exhorte à la mobilisation pour la réussite de l’élection cruciale du 12 décembre prochain, une fête nationale et à se mobiliser pour la réussite de l’élection « cruciale ».

Dans un discours prononcé à la veille du 65e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, le Chef de l’Etat a déclaré « Au moment nous célébrons ce glorieux anniversaire, j’exhorte le peuple algérien, encore une fois, à faire de la prochaine échéance une fête nationale qui apportera le coup de grâce à ceux qui dissimulent la haine et l’animosité aux enfants et petits-enfants des Chouhada de Novembre ».

Exhortant les citoyens à la mobilisation pour la réussite de l’élection cruciale, M. bensalah s’est dit conscient que les algériens sauront barrer la route à ceux qui cherchent à instrumentaliser les règles et principes de la démocratie ».

Il a réitéré que l’Etat « fera face à toutes les velléités de manœuvre », ajoutant que le peuple « est appelé à la vigilance et à la prudence, et ses loyaux enfants doivent se tenir prêts à faire face aux cercles malveillants et à leurs actes hostiles à la patrie ».

M. Bensalah a affirmé que « le respect et la protection des droits et libertés fondamentales ne donnent à quiconque le droit d’user de sa liberté d’expression et de manifestation pour attenter au droit de l’autre à l’exercice de ses libertés et à l’expression de sa volonté à la participation au scrutin », estimant que « l’intérêt suprême du pays implique pour l’Etat, quelles qu’en soient les circonstances, l’obligation de préserver l’ordre public, la Loi et les institutions de l’Etat, et de veiller à la sécurité et la stabilité de la patrie ».

Le Chef de l’Etat a souligné, également, la détermination de l’Etat à donner la parole au peuple pour choisir, en toute souveraineté et liberté, celui à qui sera confiée la mission d’instaurer le nouveau mode de gouvernance ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close