SportsFoot international

Benzema a-t-il déclaré sa flamme pour l’Algérie ? Ce que le règlement prévoit…

‘’(….) Si vous pensez que je suis terminé, laissez-moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons ». C’était la réponse faite par Karim Benzema via son compte Twitter aux propos du président de la fédération française de football, Noel Le Graët.

Une déclaration qui a, d’ailleurs, fait le tour sur des médias et des réseaux sociaux indiquant que la star du Real Madrid, Karim Benzema a déclaré sa flamme pour rejoindre l’équipe nationale d’Algérie. Toutefois, Benzema a-t-il exprimé solennellement son souhait de rejoindre les Verts ?

Selon les propos de l’attaquant madrilène, il est clair qu’il a lancé un défi au président de la FFF, de relancer sa carrière internationale ‘’avec un pays dont il est éligible’’. Dans ce sens, outre les origines algériennes des parents de  Benzema, il est également titulaire d’un passeport espagnol. Ainsi, l’Espagne et l’Algérie sont les deux nations que l’attaquant de 31 ans pourrait représenter.

Ce que disent les règlements FIFA :

Selon les lois de la FIFA, il est strictement interdit qu’un joueur représente une nation s’il a disputé une rencontre officielle avec l’équipe A d’une autre nation.

« Tout joueur qui a déjà pris part, pour une association, à un match international (en tout ou partie) d’une compétition officielle de quelque catégorie que ce soit ou de toute discipline de football que ce soit ne peut plus être aligné en match international par une autre association, sauf en cas d’exceptions comme
stipulé ci-après à l’art. 8.

Voici comment Benzema pourrait jouer pour l’Algérie

Dans le cas de Benzema qui a bel et bien représenté les Blues, le règlement de la FIFA est très clair. Tout joueur qui a déjà disputé une rencontre officielle avec un pays ne peut plus changer de nationalité sportive. Cependant, le natif de Born pourrait solliciter un « transfert » pour pouvoir défendre les couleurs du pays de son choix dans le cas où il est déchu de sa nationalité contre sa volonté, sans son consentement, par une décision du gouvernement français.

‘’ Si un joueur aligné par son association dans un match international conformément à l’art. 5, al. 2 perd définitivement la nationalité de ce pays sans son consentement ou contre sa volonté en raison d’une décision
gouvernementale, il peut demander le droit de jouer pour une autre association dont il a ou a acquis la nationalité.’’
, lit-on dans l’article 8.2 du règlement de la FIFA

 

.

 

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Aucune chance pour qu il joue avec nous..d ailleurs ul n a jamais parle de l algerie..n inventez pas et ne lui pretez pas des sentiments plus patriotiques que patriotiques..c est un pro..il joue pour le fric..et s il doit jouer il ira en espagne dont il detient un passeport..du reste les francais feront tout pour le savoter..c est une question de racisme et non de sex tame..plusraciste que deschamps gueule tordue..tu meurs..enfin..nous avons nos joueurs..et be zema n a jamaisfigure dans les previsions de l algetie..stop et fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close