En directAlgérie

Lyrica à Médéa : Un psychiatre, un dentiste et un pharmacien… L’incroyable réseau !

Algérie – Un incroyable réseau de trafic de psychotropes a été démantelé cette semaine par les éléments de la Police Judiciaire de Berouaghia (Médéa).

Les 14 membres de cette bande, âgés de 24 à 59 ans, ont ainsi pu être arrêtés et interrogés. Et c’est lors de leurs auditions que les révélations ont fait tomber des nues les enquêteurs chargés de l’affaire.

Ainsi, il s’est avéré que c’est un psychiatre exerçant dans l’hôpital de la ville qui avait volé puis revendu le cachet de l’établissement à la bande. Les ordonnances vierges étaient pour leur part volé dans ce même établissement et confiés à un dentiste de la région pour les remplir. Enfin, un pharmacien de la ville leur facilitait les achats en fermant les yeux sur les quantités achetées.

L’enquête est toujours en cours, mais d’ores et déjà, selon la chronique judiciaire de Ennahar Onine, les 14 membres de la bande arrêtés ont été déférés devant le procureur de la république près Tribunal de Beroughia qui a déjà ordonné d’en transférés 11 vers l’établissement pénitentiaire de la ville.

Tags

Articles en lien

2 Comments

  1. Plutot honteux..de la plus vile bassesse..et ca se dit cadres et elite..heureuselent qu il existe des hommes dans ces corporation..alors..il faut donner l exemple et annoncer la couleur..au tribunal….le mawimum.et direction..lambese!..end autres pays d islam..c est la mort assuree..malaisie..arabie..liban..indonesie….ici on tient compte des human. Righ wich…ok..les droits c est pour les hommes..pas pour les criminels et les terros!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close